Les types de masque de protection

Pour se protéger des infections et réduire les risques liés au nouveau coronavirus il est important de s’équiper d’un masque sanitaire et de bien choisir son niveau protection. Masque chirurgical, masque FFP2, FFP3, en tissu, réutilisable ou lavable, on vous dit tout dans cet article.

LE MASQUE DE PROTECTION POUR TOUS LES JOURS

Le gouvernement a mis en place un protocole de déconfinement pour les entreprises et les espaces accueillant du public. Ces protocoles sont parfois compliqués à mettre en oeuvre et proposent des règles précises en matière de distanciation, flux de circulation et réunion de personnes dans des espaces fermés.

En plus de ces règles sont exposées des recommandations en matière de port de masque de prévention individuelle. Le masque, en effet, apporte une protection complémentaire dans les entreprises et les espaces publics. Il permet de limiter l’exposition aux risques lorsque certaines mesures barrières ne peuvent être entièrement respectées. Il en va ainsi par exemple pour des interventions de maintenance à proximité d’un poste de travail ou encore des réunions de travail indispensables à la continuité d’une activité.

De même, dans l’espace public il est recommandé de porter le masque. Au quotidien, le port du masque limite la surexposition dans les supermarchés et les commerces. Par exemple, il arrive que 2 personnes peuvent se croiser exceptionnellement à moins d’un mètre de distance malgré le bon respect des règles de déconfinement. De même, lors d’une conversation de 15 minutes avec un interlocuteur, le risque d’infection augmente. Pour cela le port du masque réduit considérablement la probabilité de contamination.

Bien sûr, d’autres mode de contamination existent comme le fait de se toucher les yeux avec des mains infectées. Mais ce risque, encore une fois, peut -être amoindri avec un bon usage d’un masque de protection. il convient de souligner qu’il s’agit bien d’une mesure de protection complémentaire à d’autres mesures existantes, telles que le lavage des mains avec du savon et de l’eau ou une solution hydro-alcoolique et le respect de la distanciation sociale.

LES DIFFÉRENTS TYPES DE MASQUES

De manière générale, il existe deux types de masques de protection: les masques chirurgicaux et les masques filtrants

Les masques chirurgicaux

Comme leur nom l’indique, les masques chirurgicaux sont utilisés en chirurgie et pour des processus similaires, tels que les autopsies, les endoscopies, entre autres. Son utilisation vise à protéger contre les éclaboussures potentielles de liquides ou de sang, lorsqu’ils sont potentiellement infectieux. Ces types de masques peuvent être plissés (en forme de coupe) ou plats.

La principale caractéristique à souligner dans le cas des masques chirurgicaux est qu’ils protègent principalement les personnes qui ne les portent pas. En effet, cette classe de masques agit comme une barrière lors de la toux ou des éternuements, empêchant les particules respiratoires d’être émises de l’intérieur. Par conséquent, dans le cas de Covid-19, ce type de masque empêcherait les personnes infectées de transmettre le virus à d’autres individus.

Les masques à filtre: FFP2 et FFP3

Les masques filtrants comprennent un filtre qui agit comme un protecteur de l’extérieur vers l’intérieur. De cette manière, on pourrait affirmer que le but des masques filtrants est de protéger leur porteur contre d’éventuelles inhalations d’éléments malins, comme le cas des coronavirus.

Les masques filtrants sont classés en fonction de leurs performances, en distinguant les éléments suivants:

  • Filtre à particules de type P1 ou FFP1: Ils sont peu utilisés car leur efficacité de filtration minimale est la plus faible (78%) et leur pourcentage de fuite à l’intérieur maximum est le plus élevé (22%).
  • Filtre à particules de type P2 ou FFP2: Ses performances de filtration atteignent jusqu’à 92%, tandis que le pourcentage maximum de fuite vers l’intérieur est de 8%. Les masques FFP2 ont donc de meilleures performances que FFP1.
  • Filtre à particules de type P3 ou FFP3: les masques FFP3 ont les meilleures valeurs, à la fois pour une efficacité de filtration minimale (98%) et pour un pourcentage maximum de fuite vers l’intérieur (seulement 2%).

Les masques faciaux en tissu

Si vous êtes intéressé pour acquérir des masques réutilisables pour votre vie quotidienne, il est important de savoir que les masques vraiment réutilisables sont des masques en tissu. Les masques jetables ne peuvent pas être réutilisés plus de deux ou trois fois (effectuer une désinfection avant chaque utilisation). De plus, ces types de masques peuvent être facilement lavés dans des machines à laver, en les soumettant à des températures de 60 °C.

A l’atelier Tote Bag, nous avons des masques FFP2 et FFP3 réutilisables, qui, comme nous l’avons déjà mentionné, sont des masques en tissu. Visitez notre catalogue de masques et demandez-nous un devis sans engagement.